Dernier pôle de compétences à apparaître dans l’organigramme de l’OGFA, le pôle migrants est aussi celui qui a connu la plus forte croissance, devenant ainsi le pôle le plus important en termes de nombre de résidents accompagnés. Cette croissance est fortement liée à l’actualité internationale et les crises qu’elle connait, ainsi qu’aux engagements pris par l’Etat français, signataire de la convention de Genève. L’OGFA a pris la décision de s’engager pleinement dans l’accueil et l’accompagnement des demandeurs d’asile, se dotant ainsi de deux nouveaux types de dispositifs en 2016 (AT-SA et CAO) tout en accroissant la capacité de son CADA, comptant ainsi une création nette de 180 places.

Nos dernières actualités

Nos partenaires